Tout ce qui n'est pas donné ou partagé est perdu (proverbe gitan)

Tout ce qui n'est pas donné ou partagé est perdu (proverbe gitan)
Ici c'est le printemps toute l'année !!!

lundi 28 mars 2011

Les dessous chics

















Les dessous chics
C'est ne rien dévoiler du tout
se dire que lorsqu'on est à bout
c'est tabou

















les dessous chics
c'est une jarretelle qui claque
dans la tête comme une paire de claques

















les dessous chics
ce sont des contrats résiliés
qui comme des bas résillés
ont filé















les dessous chics
c'est la pudeur des sentiments
maquillés outrageusement
rouge sang















les dessous chics
c'est se garder au fond de soi
fragile comme un bas de soie














les dessous chics
c'est des dentelles et des rubans
d'amertume sur un paravent
désolant















les dessous chics
ce serait comme un talon aiguille
qui transpercerait le coeur des filles...


















"Touchés par la crise, de nombreux marchands d'armes se sont reconvertis dans la lingerie. Les armes de la séduction."
Roland Topor


















"La lingerie est le théâtre de notre intimité."
Anonyme

































Mathilde Primavera.

16 commentaires:

  1. e fait de dessous chic il y a quand même quelques sacrées cuirasses là - et n'en déplaise à Gainsbourg, le charme du porte jarretelle qui lâche ou tourne, les nanas qui comme moi ont connu l'arrivée des collants s'en passe avec une joie infinie

    RépondreSupprimer
  2. Joli défilé auquel j'invite les lectrices et lecteurs d'Esprit de Femmes! Superbe de sensualité

    RépondreSupprimer
  3. saperlipopette, voilà bien un billet que j'adore ! et qui me titille ... après avoir demandé à mes lectreurs-trices de montrer leur cuisine, leur bibliothèque, leur sac à main, leur table de chevet, je sais qu'Aloïs m'attend sur le sujet : votre tiroir aux merveilles !! mais un reste de pudeur me retient et je n'ai pas encore osé le sujet !!!
    en tout cas quelle jolie collection virtuelle tu nous as concocté

    RépondreSupprimer
  4. K'line Bloom28 mars 2011 à 18:31

    Le printemps Mathilde, le printemps ;)
    J'aime beaucoup cette chanson de Gainsbourg, et les lacets et les rubans...Superbe !

    RépondreSupprimer
  5. Comme quoi ce n'est pas ce qui cache le moins qui est le plus érotique. Au contraire. Très jolie sélection de lingerie sexy à souhait. ♥

    RépondreSupprimer
  6. Que ferions-nous les hommes sans vos dessous et peu importe les formes, ils subliment le corps ... Moi ils m'évoquent tant de délicatesse de prémisse d'érotisme de sensualité de préliminaire ... Et cela me rappelle une étincelle ...

    Sous l'étincelle d’un corset... Un coeur chaud

    Quand doucement tombe la nuit
    Et que l’étincelle surgit
    Ma pensée se perd dans les plis de ce lit
    Du crépuscule à l'agonie

    Mon toucher atteint ce fil incandescent
    Se brûle les ailes jusqu’au firmament
    L’étincelle est un joyau que je peux à nouveau aimer
    L’étincelle est un flambeau qui éclaire mon ennui
    L’obscurité n’est plus ma fatalité
    Elle est là pour m’illuminer le temps d’un oubli

    Alors éblouissez-moi
    Vers où elle se compose
    Je la sculpterai
    Et peindrai
    Ô comme je la perçois
    Sans pause

    Quand doucement tombe la nuit
    Et que l’étincelle surgit
    Ma pensée se perd dans les plis de ce lit
    Du crépuscule à l'agonie

    Le sculpteur prend le temps d’observer cette ingénue
    Comme le peintre devant sa toile tendue
    Tenant compte des reflets de la matière laide ou belle
    Avec la nature n'importe que l'émotionnel
    Et mon corps se liquéfie au contact de cette lueur
    C’est l’heure où s’embrase mon coeur

    Alors éclaboussez-moi avant de repartir
    Vers où elle s’infiltre
    Je la tamiserai
    Et parfumerai
    Ô comme je la respire
    Sans filtre

    Quand doucement tombe la nuit
    Et que l’étincelle surgit
    Ma pensée se perd dans les plis de ce lit
    Du crépuscule à l'agonie

    Resterait-elle après l'orgie
    S’agirait-il d’être en osmose avec cette folie
    De tenir compte de l’existence de ses essences
    De l’ombre de ses lumières de ses absences
    L’étincelle est-elle un noyau amer un agrume
    L’étincelle est-elle un oiseau de paradis sans plume

    Alors propulsez-moi avant de la voir s'évanouir
    Vers où elle s'enfuit
    Je la survolerai
    Et rattraperai
    Ô comme je la languis
    Sans mentir

    James Px.

    Merci Mathilde pour cette belle panoplie !

    RépondreSupprimer
  7. Brigetoun : à l'inverse de toi je regrette qu'on ne trouve plus si facilement de porte-jarretelles passés de mode contre les bas qui tiennent tous seuls, moins jolies et surtout beaucoup moins sécurisants ! En revanche, je te l'accorde, quand il fait bien froid il vaut mieux porter un collant n'en déplaise à notre féminité !!!

    RépondreSupprimer
  8. Esprit de femme : franchement, j'aurais été étonnée que vous n'aimiez pas cette publication, mais de là à la publier également sur votre blog c'est bien trop d'honneur !!! En tout cas merci, car j'ai mis un temps fou, incroyablement long pour trouver toutes ces merveilles, pas évident car souvent la lingerie frôle la vulgarité et puis j'aime le style vintage même en lingerie ce qui a doublé la difficulté pour choisir ce que je trouve beau, le style de lingerie que j'aime !

    RépondreSupprimer
  9. Michelaise : cela fait un moment que je voulais faire une publication sur le sujet de la lingerie, mais devant la difficulté pour trouver de jolies choses non vulgaires et plutôt rétros j'avais renoncé plus d'une fois, et puis, je me suis accrochée et j'ai trouvé exactement ce que je voulais ! Si j'ai galéré, sans prétention, moi aussi je trouve le résultat très plaisant, ça me fait rêver !!!

    RépondreSupprimer
  10. K'line : bien sûr le printemps y est certainement pour beaucoup dans l'envie de publier sur de la lingerie, mais je tiens quand même à préciser que c'est tout de même mieux de porter guêpière, combinaison et bas quand il ne fait pas trop chaud !!! Puis, bien couvertes l'hiver, les femmes qui portent de la belle lingerie en dessous sont encore plus féminines qu'on pourrait le supposer au premier coup d'œil ! Au printemps c'est plus glamour car sous une robe légère on peut deviner qu'une femme porte de "véritables" dessous, en tout cas dignes de ce nom, mais porter ce genre de choses l'hiver c'est encore beaucoup plus érotique je trouve !!!

    RépondreSupprimer
  11. Pastelle : vous parlez à une convaincue, je trouve les combinaisons, les nuisettes, les soutiens gorges bien couvrants, les grandes culottes, bien bien bien plus érotiques qu'un string ou un soutif à balconnets !!! D'abord cela met beaucoup plus en valeur le corps de la femme et cela le suggère à souhait avec toute l'imagination qui va avec !!! Bien bien plus glamour de cacher que de montrer, c'est une évidence !!!

    RépondreSupprimer
  12. James : ce qui me plait c'est que cette publication vous enflamme et vous le dites haut et fort non seulement avec conviction, mais aussi toute en délicatesse à travers votre poème ! L'honnêteté exprimée d'une manière très classe !!!
    Cela ne peut que me réjouir !!!

    RépondreSupprimer
  13. Adrian L : j'aurais été embêtée que vous ne voyez pas cette publication car je ne sais pas pourquoi, mais j'avais dans l'idée que cela vous plairait à vous aussi !!! Rires !!!

    RépondreSupprimer
  14. Michelaise : j'oubliais, pourquoi ne pas oser publier sur le sujet ? Aussi superficiel soit il, il fait tellement partie de la vie des femmes et de celle des hommes aussi !!! Et puis surtout, il fait rêver !!! Mieux vaut disserter sur un sujet que l'on considère tabou comme la lingerie et oublier de parler de la guerre qui elle ne l'est pas !!! Ne croyez vous pas ?

    RépondreSupprimer