Tout ce qui n'est pas donné ou partagé est perdu (proverbe gitan)

Tout ce qui n'est pas donné ou partagé est perdu (proverbe gitan)
Ici c'est le printemps toute l'année !!!

samedi 21 février 2015

Les choses n'existent que lorsqu'elles sont formulées !



Je ne vous présente plus la comtesse du Barry car vous trouverez de multitudes informations sur le net si vous ne connaissez pas sa biographie.

Mais, je peux quand même vous donner sa date de naissance : 

le 19 août 1743.

Et alors me direz-vous ?

Alors, elle est née le même jour que moi !

Et, si je n'ai pas envie de finir sur l'échafaud comme elle, ni avoir sa vie dissolue, j'aimerais bien avoir un seul point commun fort avec elle.







Être, une bonne fois pour toute, la favorite du roi !!!








Aucune concession sur le sujet, aucune bataille à déployer, c'est naturellement ça, ou rien du tout !!!





Mathilde Primavera.

 





vendredi 13 février 2015

L'Amour, Toujours !!!


 


Version détournée du "Baiser" de Klimt




En ce week-end de la St-Valentin, j'ai envie de dire à tous les célibataires qui rêvent d'une relation sincère amoureuse et partagée remplie de bienveillance, d'affection et de complicité, soyez patients, cela arrivera au moment où cela doit arriver, ce n'est pas nous qui décidons. 

Si vous trouvez ce temps bien trop long, c'est qu'il vous est certainement préférable de cheminer seul(e), qu'accompagné(e). Mais, n'oubliez pas que vous êtes tous uniques, beaux, avec plein de ressources distinctes et que l'amour circule déjà en vous, il ne demande qu'à être saisi et reconnu déjà par vous-même ! 

Puis...un jour...un soir...une après-midi...cet amour là fera effet miroir, boomerang, votre cœur fera bang bang !!!






L’œuvre originale, "Le baiser" de Klimt




Mathilde Primavera.

samedi 7 février 2015

Comme une envie de rose !




Suivant William Berton, spécialiste de la couleur, il écrit dans son livre " Couleur Énergie" que la couleur rose est une couleur de transformation.






D'après lui, on peut l'associer à la renaissance,






à un nouveau départ,






quelque part c'est que nous sommes en chemin.






C'est également une invitation à aller mieux,






le signe qu'on est en train de remonter la pente, qu'on est en période de convalescence,






Les désagréments d'ordre physique soulignent une prise de conscience,





et même si on n'arrive pas à se croire guéri, un cadeau est offert avec cette couleur rose, 






dont voici le message :  "Ne doutez pas de vous, vous avez fait tout ce qu'il faut pour guérir. Il vous manque juste un peu de temps pour en avoir la preuve."






Ressentez la légèreté d'une rose épanouie et, au travers de son message subtil, l'expression d'une invitation à  la vie.






Discrète, secrète et parfumée, la rose sert la cause de la tendresse et de l'amour.






Aussi belle qu'éphémère, annonciatrice de l'essence des choses, elle dépose au cœur des consciences humaines en chemin, l'espoir d'un renouveau. 






Le rose annonce la guérison, la fin prochaine d'un état de mal-être.







 L'état de santé physique d'un individu dépend de son état de santé psychique. Notre corps ne tombe pas malade par hasard.







Ainsi, les guérisons qui ne tiennent pas compte du facteur psychique ne sont pas de vraies guérisons, 






mais avec le rose, vous avez la certitude d'une proche régénération, 






d'un nouveau départ, d'un second souffle, d'un retour à la santé, d'une remise à neuf, d'un réel réveil à la vie.






 Le rose est aussi la couleur du Saint-Esprit où l'on suppose un état de grâce qui a permis la transmutation de la conscience en corps.

 




En somme, la santé du corps est donnée par une grâce que l'esprit a reçu.

 

 




 Le rose s'est l'aventure du corps, véhicule de la conscience incarnée.








C'est aussi l'aspiration à plus de tendresse,







 à l'amour de soi !





 
 Le rose nous indique le chemin par lequel il faut passer, pour quitter son histoire singulière,






et entrer dans la conscience de soi.






Le rose c'est aussi la couleur de l'enfance, 






 de l'amour romantique.



 



Le rose est une couleur très douce, 








 mais très puissante,








 qui n'indique que des choses positives !









Mathilde Primavera.

 

La gifle de l'égo



                                               Peinture de Catrin Welz Stein




Triste comme une caresse qui s'étiole
Triplement en laisse dans une fiole
La quintessence de l'être qui s'évanouit
La quinte de voie dans l'oubli
Une présence fulgurante au monde
Une absence évidente qui s’inonde

Être, Paraître, Parler, Se Taire,
Au parterre sur Terre
Pour un jour, partir dans les airs.


Texte de Mathilde Primavera.

lundi 19 janvier 2015

Ma destinée entre ses mains !




Je me méfie fort de ce que je pourrais demander à la nouvelle lune demain, mes rêves pourraient être cloisonnés dans une tour Maure.

Je me tracasse bien de ce qu'il ne faut pas formuler au firmament, des fèves pourraient se cacher dans un tropézien.

Ainsi, dans un halo de fumée de sauge, j'ingère du macérat de charme, pour que là haut ma destinée en toge, opère son substrat sans vacarme.



Texte de Mathilde Primavera.

vendredi 27 juin 2014

Ce que les épreuves nous enseignent






Inspire la foi par le nez, expire la brutalité par la bouche et concentre-toi sur la beauté.












Mathilde Primavera.

dimanche 15 juin 2014

Contempler



































contempler = content plait




Quand on est religieux on fait des offrandes à un Dieu.

Lorsque nous sommes spirituels nous recevons des cadeaux de Dieu lui-même.








Photos et texte de Mathilde Primavera.

jeudi 15 mai 2014

Premier instant : "il est né pour m'apprendre la patience ! "







"Au bout de la patience, il y a le ciel."
Proverbe africain

"Combien sont pauvres ceux qui n'ont point de patience."
William Shakespeare

"Pauvres gens sont ceux qui n'ont pas de patience ! Quelle blessure s'est jamais guérie autrement que par degrés ?"
William Shakespeare

"Un moment de patience peut préserver de grands malheurs, un moment d'impatience détruire toute une vie."
Proverbe chinois

"Il n'y a point de chemin trop long à qui marche lentement et sans se presser. Il n'y a point d'avantages trop éloignés à qui s'y prépare par la patience."
Jean de La Bruyère











Vouloir tout et immédiatement, ça serait comme un petit enfant qui souhaiterait tous les jouets de la Terre sans avoir au préalable effectué sa lettre adressée au père Noël.

Ne serait-il pas plus astucieux pour lui de se concentrer sur le seul choix de cadeau qui le remplira de joie pour longtemps ?
Sa demande précise ne pourra être que le fruit de longs moments où il aura exploré toutes les pistes de son imagination, jusqu'à découvrir celui qui viendra chatouiller son essence.

Ainsi, le chemin pour combler sa personne ne sera point une ligne droite toute tracée avec des panneaux de signalisations, l'autorisant, ou non, à emprunter une voie.
Il aura pour vrai guide son unique libre arbitre.
Les seules petites voix qui pourront l'aider seront celles du monde invisible, lumineux et bienveillant, à condition, bien-sûr, qu'il accepte de communiquer avec elles en ouvrant sa réceptivité, sa créativité, ses croyances, sa foi et en leur offrant sa confiance.
Mais, la réponse qui fera vibrer son être ne pourra être délivrée que pas sa voix intérieure.

Dans l'intervalle, il aura conversé avec des fées, des lutins, des anges, des arbres, senti l'odeur enivrante du sapin et de la bruyère, dansé nu comme un ver avec le vent pour mieux recevoir l'étreinte du soleil sur sa peau, sans aucune contrainte de temps, ou de conventions sociales.
Au pire, il se sera éternisé à faire des ronds dans l'eau claire de la rivière.
Au mieux, il aura partagé l'herbe fraiche avec les rennes.

Dans l'absolu, il aura enchanté les oiseaux, et, les cailloux, les poissons et les feuillages se seront harmonisés avec son âme.

Tous les rêves sont dans la nature, sa nature est de les atteindre avec patience, une patience qui ne pourra jamais être ennuyeuse et stérile.

C'est à se demander même, si le chemin emprunté pour atteindre le but n'est pas plus intéressant que l'objet à trouver.










Texte de Mathilde Primavera.





vendredi 9 mai 2014

Osez







 << À trop vouloir tout comprendre,
à toujours se chercher, souvent on se perd
alors qu’il suffit simplement de vivre et
d’avancer sans se poser trop de questions.

La vie, le temps nous montre si on a tord ou raison,
et au fond qu’est-ce que ça change de se tromper,
sinon le fait d’apprendre de nos erreurs,
d’acquérir de l’expérience, de grandir un peu plus tous les jours.

On a toujours à apprendre, y compris de nos chutes.
Avoir peur de tomber, c’est risquer l’inertie, le contraire de la vie. >>

Alexandra Julien  





"Il n'y a qu'une seule chose qui puisse rendre un rêve impossible à réaliser : c'est la peur d'échouer."

Paulo Coelho





 Lame XXII ou 0 du tarot de Marseille, appelée le mat ou le fou



 "La sagesse a ses excès et n'a pas moins besoin de modération que la folie."

Montaigne



<< Il y a toujours besoin de pionniers,
de ces âmes qui ont la force et le courage
de prendre les devants dans le nouveau.
Ce sont ceux qui ont une vision
et qui maintiennent cette vision toujours devant eux
et la voient se déployer.


Mais chacun est une individualité
et ne peut donc pas être mis dans un moule.


Tu dois être libre de croître,
de te développer et d'être inspiré
par ces profondes suggestions intérieures
qui animent et bougent ton être essentiel.


Vis selon l'Esprit ;
agis selon les suggestions de l'Esprit,
peu importe, combien celles-ci
peuvent te sembler folles !


Il est bien plus commode de se mettre en retrait
et d'attendre que quelqu'un d'autre
fasse le premier pas,
fasse ce saut dans l'inconnu.
Cela demande foi et courage
pour être capable de le faire ;
et si tu n'as pas le courage et la foi pour le faire,
 n'essaie pas de retenir
ou d'arrêter ces pionniers qui les ont !
Mais soit éternellement reconnaissant,
car sans eux,
Mon nouveau ciel et Ma nouvelle terre
ne pourraient jamais s'établir.

Eileen Caddy   La petite voix 







l'amour, la joie et le bonheur créent l'atmosphère juste

 
<< Tu es en ce monde pour y apporter le bien.
Tu es ici pour rayonner l'amour, la lumière et la sagesse vers toutes les âmes dans le besoin.
Tu as du travail à faire, et tu ne peux faire ce travail que lorsque tu t'es mis au clair et que tu peux être uni au tout,
quand tu ne te mets plus à part, ne critiques plus et ne te sépares plus du tout.

Te sens-tu faire un avec toutes les âmes autour de toi ?

Te sens-tu en paix avec le monde, ou tes pensées sont-elles créatrices de conflits, critiques et destructeurs ?
 
Souviens-toi toujours : l'amour, la joie et le bonheur créent l'atmosphère juste et rassemblent toutes les âmes semblables.
 
Alors surveille-toi, et commence dès maintenant à n'attirer vers toi que le meilleur.
Tu peux changer totalement et en un clin d'œil ton attitude et ta façon de voir.
Pourquoi ne pas le faire ?
Accorde-toi avec toute vie, et trouve cette paix qui dépasse tout entendement. >>
 
Eileen Caddy
La petite Voix 









Notre plus grande peur n'est pas de ne pas être à la hauteur..
Notre peur la plus profonde est d'être puissant au-delà de toute limite.

C'est notre lumière, pas notre ombre qui nous effraie le plus.
Nous nous demandons : qui suis-je moi pour être brillant, merveilleux, talentueux, fabuleux?

En fait, qui sommes-nous pour ne pas l'être ?
Jouer petit ne sert pas le monde.
Se rétrécir devant les autres pour qu'ils ne se sentent pas mal à l'aise ne fait pas preuve d'une attitude éclairée.

Nous sommes tous voués à rayonner de tout notre être comme le font les enfants.
Nous sommes nés pour manifester la gloire de Dieu qui est en nous.
Pas seulement quelques uns parmi nous, mais tous autant que nous sommes.
Et quand nous laissons notre propre lumière briller, nous donnons, sans en être conscients, la possibilité aux autres de faire de même.

Quand nous sommes libérés de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres. "

Marianne WILLIAMSON








Mathilde Primavera.