Tout ce qui n'est pas donné ou partagé est perdu (proverbe gitan)

Tout ce qui n'est pas donné ou partagé est perdu (proverbe gitan)
Ici c'est le printemps toute l'année !!!

dimanche 18 juillet 2010

Festival off - Les comédiens dans la rue (2)














Photos de Mathilde Primavera.

14 commentaires:

  1. INTERESANTE UN TEATRO PURA DIVERSION Y ENCIMA EN VERANITO GENIAL BESITOS GAVIOTA TE ESPERO EN MIS BLOGS

    RépondreSupprimer
  2. Qué divertido!, la chica caderona está increíble. Buena semana, y que la sigas pasando tan bien, besos.

    RépondreSupprimer
  3. Gaviota et Cris : Cuando no tenía mucho dinero, caminando en las calles durante el festival de Avignon está en algún lugar en el teatro, sobre todo al cruzar los artistas ! Es muy emocionante película entera !
    Besitos !

    RépondreSupprimer
  4. Et la fête continue
    descendue dans la rue
    le moment de se faire connaître

    J'aime l'image de ce jeune quatuor. Quel sérieux! Une schubertiade?

    RépondreSupprimer
  5. Jeandler : je ne suis pas assez férue en musique pour savoir si c'était du Shubert, mais ça lui ressemblait fort ! Oui, oui, quel sérieux, a priori la jeunesse ne s'associe pas forcément avec la qualification de déluré, il existe des jeunes structurés qui savent rester concentrés ! Et vice-versa chez les moins jeunes ! Je connais des gens complètement déstructuré, à l'ouest et bien anarchiques dans leur façon de fonctionner à plus de 50 piges ! D'ailleurs, ils ne fonctionnent pas, ils pédalent dans la semoule !

    RépondreSupprimer
  6. "déstructurés" au pluriel, pardon !!!

    RépondreSupprimer
  7. Tous ces artistes me donnent la migraine...:)
    Pourquoi faut-il qui'ils se déguisent pour se croire intéressant ?...
    La paire de grosse fesses en forme de fraise... mais pourquoi ça ?...:)
    Tous des égarés qui se croient artistes ! Non mais c'est vrai ! ! !... C'est quoi finalement le festival d'Avignon ?... A qui s'adresse-t-il ?


    Bises Avignonesques...

    RépondreSupprimer
  8. Jeff : c'est ton droit le plus absolu de ne pas aimer le théâtre et ses excentricité ! Même si j'avoue que des fois le festival off peut friser la kermesse, tous ces costumes sont aussi parfois justifiés pour un théâtre disjoncté, sans compter qu'au festival off il y a aussi beaucoup de spectacles pour enfants ! Pour ma part, je trouve ça jubilatoire !
    Bises cabriolesques !!!

    RépondreSupprimer
  9. "excentricités" au pluriel, pardon, je pense toujours à Denise et je suis très perturbée depuis quelques jours !

    RépondreSupprimer
  10. Mais jeeee plaisannnnnnnte Mathilde !
    Vive les artistes et leur univers totalement disjoncté ou pas !
    Et toi au fait ? ça va ?...

    Bises Avignonexentiques !...(:|

    RépondreSupprimer
  11. Jeff : :)
    Si je vais bien ? Bof ! Bof ! Comme quelqu'un qui a appris le décès d'une amie ! La vie continue, mais ce n'est pas simple de combiner son petit quotidien et les questions existentielles, surtout lorsqu'elles touchent de près !

    RépondreSupprimer
  12. Désolé Mathilde...
    J'espère que tu as possibilité de prendre un peu de recul cet été... sinon, que faire ?... à part se laisser bouffer par la tristesse et la morosité ! Mais tout dépend à quel tarif ! ! !
    Sérieux, je t'embrasse ( j'écrivais je t'embrase" ! ! ! ) très très fort et te souhaite que du bonheur...

    Bises Mathilde...
    A bientôt...:|

    RépondreSupprimer
  13. Jeff : ça ira mieux quand j'aurais des bases solides, une structure pour les fondement, c'est à dire un emploi stable ! Cela n'empêchera pas le manque d'engagement de la société en générale (voire ma publication de ce jour, le festival off, le théâtre des idées), donc à part compter sur soi et la nature, les temps sont plutôt à la morosité, même si je compte bien garder mon sens de l'humour ! il ne me reste plus que cela ! Merci pour tes souhaits, je te souhaite les mêmes !!!
    Bises engagées !

    RépondreSupprimer
  14. "général" et pas "générale" ! Pardon !

    RépondreSupprimer