Tout ce qui n'est pas donné ou partagé est perdu (proverbe gitan)

Tout ce qui n'est pas donné ou partagé est perdu (proverbe gitan)
Ici c'est le printemps toute l'année !!!

dimanche 13 décembre 2009

La lune, le soleil et toutes les autres arcanes

















Bon, pour vous aider à participer au jeu largement expliqué dans la publication précédente, je vais vous présenter très sommairement la symbolique des 22 arcanes majeures du Tarot de Marseille, afin que chaque volontaire puisse, qu'il soit avignonnais ou non, proposer une nouvelle iconographie qui ne trahisse pas le sens de chacune des cartes, mais tout en mettant en valeur la cité des papes qui pourra être représentée par un lieu, un monument etc... ou par une personne.

1. LE BATELEUR : Commencement, début, projet, unicité, unité, isolement, solitude.

2. LA PAPESSE : Intuition, capacités psychiques, connaissances spirituelles, phase d'apprentissage.

3. L'IMPÉRATRICE : Énergie, action, transformation, mouvement, dynamisme, abondance de la nature, fertilité, croissance.

4. L'EMPEREUR : Stabilité, sécurité, solidité, rigueur, droiture, matière.

5. LE PAPE : Changement, évolution, progression, accroissement, élévation.

6. L'AMOUREUX : Choix difficile, illusion, confusion, effort, union, association.

7. LE CHARIOT : Réussite, accomplissement, obtention, récompense, harmonie.

8. LA JUSTICE : Modération, équilibre, indécision.

9. L'HERMITE : Naissance, expansion, création, gestation, formation.

10. LA ROUE DE LA FORTUNE : Nouveau départ.

11. LA FORCE : Vitalité, bonne santé, force physique, position dominante, responsabilité, pouvoir.

12. LE PENDU : Les sacrifices volontaires. Acceptation des épreuves.

13. L'ARCANE SANS NOM : Passage délicat entre deux phases d'évolution.

14. LA TEMPÉRANCE : Besoin de mesure, adaptation face aux mouvances.

15. LE DIABLE : Enchainement par les passions.

16. LA MAISON DIEU : Écroulement brutal du "château de cartes".

17. L'ÉTOILE : Espoir, harmonie, protection.

18. LA LUNE : Intuition, inspiration, déceptions, illusions et pièges.

19. LE SOLEIL : Rayonnement, énergie, chaleur, succès.

20. LE JUGEMENT : Changement d'état, amélioration matérielle.

21. LE MONDE : Réussite, protection, commencement d'une nouvelle période de vie, nouveau cycle.

22. LE MAT : Nouveaux départs, les potentiels inexploités et la possibilité de repartir à zéro.





Amusez vous bien !


Mathilde Primavera.

20 commentaires:

  1. quelques idées (pas trop sérieuses peut-être

    bateleur : rocher des Doms

    papesse : Sainte Marthe (un pari)

    impératrice : je verrais bien le Rhône, mais on a un problème de genre

    empereur : palais des papes

    chariot : Calvet

    justice : Ceccano

    maison Dieu : hôtel de Fortia de Montréale``

    diable : n'oserais dire l'hôtel de ville (lui donner la force serait un peu trop évident)

    RépondreSupprimer
  2. Mummm, intéressant Brigetoun, intéressant !
    J'ai d'autres idées, mais celles-ci sont à considérer également pour leur pertinence !

    RépondreSupprimer
  3. Mathilde, je t'ai répondu sur mon blog concernant les pieds et paquets .

    Concernant ton jeu de tarots, je trouve l'idée excellente. N'en parle pas trop fort, tu vas te faire piquer l'idée. Mène le projet jusqu'au bout et commercialise le ! (je n'ai aucune idée du genre de marché que ça représente ?)

    Moi je n'y connais vraiment rien en tarot et en ce lundi matin je n'ai pas le temps de chercher mais j'aime beaucoup ton idée.

    RépondreSupprimer
  4. L'idée de Jean Vilar pour le Bateleur me plaisait bien, malgré qu'il eut fait une très belle carte Roi...

    La Vierge ou la reine Jeanne à la Papesse ?
    (Bien que la reine Jeanne ferait une très belle Reine avec le roi René...)

    Ou la reine Jeanne en Impératrice...

    Pétrarque pour l'Amoureux (mais il y a aussi Aubanel).

    Le Chariot sera une "carreto ramado"...

    Je mettais le Rocher à la Justice.

    La Force : le vent ou Mistral...

    Le Pendu : la cloche...

    Le Diable : la Tarasque.

    La Maison-Dieu : le palais des papes, mais il y a aussi la foudre dans cette carte...

    Le Soleil : la stèle du rocher des Doms.

    22 : Benezet.

    Ce n'est pas du tout facile...

    RépondreSupprimer
  5. Doit-on faire entrer avec un chausse-pied la symbolique avignonnaise dans le formatage du tarot de Marseille ?
    Je le crois de moins en moins...

    RépondreSupprimer
  6. De très belles idées, mais j'en ai d'autres encore, le choix va être dur, très dur !
    Quant à Jean Vilar en roi évidemment, mais je trouverais bien dommage de le cantonner à une lame mineure ! On peut tout aussi bien le représenter dans son apparat de roi mais en lui attribuant une carte "sans aucune ambigüité" quant à sa posivité parmi les arcanes majeures.
    Pourquoi avec "un chausse-pied", il y a suffisamment de symboles importants dans Avignon, pour que la symbolique des 22 arcanes puisse coller avec les symboles puissants du tarot de Marseille ?!
    Quel est donc cette baisse de forme Michel ?

    RépondreSupprimer
  7. "Quelle" et non "quel", pffoufff, je vais re-boire un café, le froid chez moi (toujours pas de chauffage) me glace le cerveau !

    RépondreSupprimer
  8. P.S. : Mi*, je suis d'accord avec toi, bien sûr que c'est dur de trouver de bonnes correspondances, mais bon, c'est passionnant non ?

    RépondreSupprimer
  9. Pourquoi n'as-tu pas de chauffage ???

    RépondreSupprimer
  10. Je suis morte de rire concernant ta réponse ! Au lieu de polémiquer sur le tarot de Marseille, Monsieur me demande pourquoi je n'ai pas de chauffage ! Trop mignon ! Tout simplement parce-que la chaudière collective est tombée en panne dans la nuit de samedi à dimanche et que la personne qui s'en occupe n'a pas pu contacter le chauffagiste avant aujourd'hui. Mais n'essaye donc pas de noyer le poisson en changeant de conversation et répond plutôt à mes questions petit malin !

    RépondreSupprimer
  11. Mais, tu as bien un radiateur électrique de secours quand même ?

    Qu'est-ce qu'elle est longue à charger ta page... !

    RépondreSupprimer
  12. Bon allez, sentant votre patience lentement s'émousser, je vais vous "dévoiler" ce que j'y ai vu comme symbole d'Avignon correspondant à chaque arcane, spontanément, sans réfléchir, tout en sachant que ça mériterait d'être travaillé au lieu d'être pris légèrement comme je l'ai fait, car je suis convaincue qu'il y a matière à établir quelque chose d'atypique, tout en respectant le sens des cartes.

    1. le bateleur : Saint-Bénézet
    2. la papesse : L'université d'Avignon
    3. l'impératrice : Jeanne 1er de Naples
    4. l'empereur : Eugène Viollet Le Duc
    5. le pape : le palais des papes
    6. l'amoureux : Pétrarque
    7. le chariot : la gare d'Avignon centre
    8. la justice : la place du Palais
    9. l'hermite : le pont d'Avignon
    10. la roue de la fortune : Simone Martini ou la représentation d'une de ses freques
    11. la force : le Rhône
    12. Le pendu : Le rocher des Doms ou la plus petite rue d'Avignon ou une rue qui est une impasse dont je ne connais pas les noms
    13. L'arcane sans nom : les remparts
    14. la tempérance : le Petit Palais
    15. le diable : Philippe Le bel ou la tour Philippe le Bel
    16. la maison dieu : la tour des anges
    17. les étoiles : notre Dame des Doms
    18. la lune : le festival d'Avignon
    19. le soleil : le jardin des Doms
    20. le jugement : la cour d'honneur du palais des papes
    21. le monde : la bibliothèque Ceccano
    22. le mat : Jean Vilar

    RépondreSupprimer
  13. Je découvre ton blog. Au départ, surprenant, ensuite, accrocheur et pour finir, emballant. Curieuse, je me suis laissée emportée par ce mélange de réel et d'irréel, par ce côté terre à terre et en même temps 'contes pour enfant'. J'aime ton blog, et comme toute bonne chose,il est à déguster. De bonnes soirées en perspectives pour y lire tous ces beaux textes. Passe un bon lundi!

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir à tous,
    Je n'ai pas pris le temps de réfléchir sur toutes les cartes mais certaines me sont venues spontanément:

    1. LE BATELEUR : Jean Vilar

    2. LA PAPESSE : Mireille

    3. L'IMPÉRATRICE : La Durance

    4. L'EMPEREUR : ?

    5. LE PAPE : Clément V

    6. L'AMOUREUX : Gérard Philipe

    7. LE CHARIOT : L'aéroport d'Avignon-Caumont

    8. LA JUSTICE : ?

    9. L'HERMITE : ?

    10. LA ROUE DE LA FORTUNE : ?

    11. LA FORCE : Le mistral

    12. LE PENDU : ?

    13. L'ARCANE SANS NOM : Camille Claudel

    14. LA TEMPÉRANCE : ?

    15. LE DIABLE : Le Rhône

    16. LA MAISON DIEU : La Chapelle des Pénitents Gris

    17. L'ÉTOILE : ?

    18. LA LUNE : ?

    19. LE SOLEIL : ?

    20. LE JUGEMENT : "La mule du pape"

    21. LE MONDE : ?

    22. LE MAT : St Bénézet

    Pardon si je heurte les vrais Avignonnais avec des associations d'idées bizarres, mais depuis ma Lorraine, je garde de très beaux souvenirs de mes petits périples en Avignon et quelques noms me sont revenus...

    Bonne soirée à tous!

    RépondreSupprimer
  15. Mathilde j'aime bien (non je ne fayotte pas, c'est vrai) votre solution (sauf la tour des anges parce que je n'ai aucune idée de ce qu'elle est)

    RépondreSupprimer
  16. Titane, je n'en reviens pas que vous puissiez aimer mon blog au point de donner des qualificatifs à mon blog qui me surprennent moi-même et vous inscrire comme abonné fidèle aussi spontanément ! J'espère qu'en prenant le temps à l'occasion de lire les diverses publications, je ne vous décevrais pas.
    Je prendrais le temps de vous lire aussi, j'ai déjà été jeter un œil et raffinement est le mot qui me vient en premier pour qualifier votre blog ! Je pense donc que nous risquons de nous croiser à l'avenir ! Ce pourquoi, j'ose avancer un bientôt avec un grand sourire !

    Jedaen : je sens un grand enthousiasme chez vous par rapport à cette histoire de tarot qui a l'air de vous évoquer de jolies choses, et c'est un beau cadeau que de l'avoir signifié.

    Epamin : Vous Lorraine ou pas, compte-tenu que vous aimez Avignon, que vous y avez trainé vos petits petons plusieurs fois, je vous nomme ambassadrice de la cité des Papes, d'office !
    Vous allez peut-être y revenir alors...si vous voyez où je veux en venir !

    Brigetoun : parce-que vous avez l'impression qu'en vous voyant on se dit celle-ci elle fayotte ?! Si on peut imaginer que des personnes ne comprennent pas toujours qui on est, pour ma part j'ai compris tout de suite que vous êtes entière, directe et franche. J'en profite pour souligner que lorsque j'aime, j'aime, quand je n'aime pas, je n'aime pas, donc quand je fais des compliments ils sont toujours sincères également.
    Tout ça pour en venir à :
    Donc merci pour le compliment.
    La tour des Anges n'est ni plus ni moins que la tour des Papes, enfin, en l'occurrence surtout celle de Benoit XII où il y dormait, il y travaillait, il y lisait, il y a notamment sa chambre avec ses magnifiques fresques, mais aussi dans cette tour se trouve la salle du trésor par exemple avec ces fameuses trappes où on planquait tout ce qui était de valeur. C'est celle par laquelle on sort de la librairie du palais, donc la tour qui se trouve en face de l'hôtel de la Mirande, de mémoire, en sachant que j'ai le même sens de l'orientation qu'un poisson rouge dans son bocal. Voilà !

    Merci pour vos participations et bonne soirée à tout le monde !

    RépondreSupprimer
  17. Questions : est-ce que quelqu'un sait si La reine Jeanne et Jeanne 1er de Naples sont la seule et même personne ? est-ce que quelqu'un sait ce que veut dire "carreto ramado ", ça serait éventuellement du provençal ou de l'esperanto peut-être, à moins que ce ne soit du portugais ? Nulle en langue étrangère je suis, mais je suis également nulle en langue étrangère.
    Avignon, pas la ville mais le marin s'appelant aussi Michel, n'étant pas dans les parages, j'aimerais savoir si quelqu'un pouvait m'éclairer.
    Brigetoun, sais-tu ?
    J'en pose des questions je sais, mais c'est pour mon développement personnel culturel et le bienfait de l'humanité !

    RépondreSupprimer
  18. C'est bien la même.

    Carreto ramado = charette décorée, qui est centrale dans les fêtes provençales, et qui peut être lancée à vive allure...

    C'est mon avis. Bise.

    RépondreSupprimer
  19. Plusieurs princesses furent dénommées "Reine Jeanne".
    Deux, entre autres, ont longuement occupée mes soirées d'hiver, avant l'apparition des ordi, lorsque j'ai tenté de faire la généalogie des rois de France en consultant encyclopédies et dictionnaires. (J'enrage quand je vois que tout s'affiche aujourd'hui,en un clic!)

    Celle d'Avignon, Jeanne Ière de Naples (1326-1382), fut reine de Naples et comtesse de Provence. Elle eut une vie bien remplie et fut une femme de tête.

    L'autre "reine Jeanne", plus discrète et plutôt vers Aix, était Jeanne de Laval (1409-1480), deuxième épouse du "Bon roi René" lui même duc d'Anjou et comte de Provence.

    Je pense qu'à Avignon, on évoque seulement la première quand on dit la "reine Jeanne".

    Bonne nuit!

    RépondreSupprimer
  20. Avignon, Epamin, vous êtes tous les deux épatants ! Bien vu la charrette pour le chariot, une vraie trouvaille ! Mon dieu Epamin, mais je n'ai un ordi et internet chez moi que depuis juillet 2008, donc il n'y a pas si longtemps que cela je faisais comme vous ! Je me doutais bien qu'il s'agissait bien de la même Jeanne, mais justement, il y a eu tant et tant de Jeanne dans l'histoire de France et dans l'histoire tout court, que je me demandais si plusieurs Jeanne pouvaient faire partie de l'histoire d'Avignon ! Merci à tous les deux pour vos lumières et sur ce je vais éteindre les miennes ! Bonne nuit !

    RépondreSupprimer